Voici un film étonnant d’un américain engagé qui propose des pistes…intérressantes,

Un nouveau parti politique qui m’intéresse…Ni à droite, ni à gauche, ni au milieu, mais dans les 3 à la fois!

Ce parti issu d’un courant philosophique, théorisé à la base par Jean Gebser, et plus récemment par Ken Wilber, prenant en compte les connaissances récentes de la psychologie, et du comportement humain en groupe, ouvre sur l’ère de la prise en compte de la complexité, du vivre ensemble, en politique!

Prendre des décisions en groupe sur des sujets délicats implique une éthique, un engagement pour satisfaire le plus grand bien de tous, tout en sachant qu’en démocratie demeure des perdants. PI, Considère  que ceux-ci ne sont pas simplement à balayer d’un revers de manche, mais comme une invitation à comprendre en quoi cette partie de la population ne vois pas son intérêt dans la décision prise par la majorité. Ces intérêts, si ils ne sont pas considérés, ne manqueront pas de revenir lors d’une prochaine votation ou laisser de grandes parts ( jusqu’à 49%) de la population dans la frustration, entrainant une résistance couteuse.Le risque étant de rassembler ces groupes insatisfaits autour de positions radicales propre au populisme et d’entraîner des tensions sociales, un langage simplificateur, peu propice à la prise de décision constructives.

Ainsi avance-t-on fréquemment  en démocratie, en caricaturant nos décisions, en simplifiant  les sujets pour les rendre facile à traiter pour un citoyen qui n’a pas le temps d’approfondir la thématique. PI propose une nouvelle voie à explorer , celle de la rencontre avec la complexité à l’aide de  techniques facilitant les relations de groupes, élaborées depuis plus d’un siècle par les chercheurs en relations humaines autour de la conscience.

Ainsi arriverons nous, peut-être bientôt, à une ère où l’engagement éthique et personnel de chacun, permettra peut-être d’affiner les argumentaires et les décisions, réduisant  le nombre de votation, leur simplification dangereuse. Sans en faire une idylle à portée de vote, j’espère que la complexité de certains thèmes pourra être mieux considérée, mise au coeur de nos groupes sans peur excessive de la différence et créer l’occasion d’un dialogue fertile  pouvant contenir le désaccord, le respect des uns et des autres, et l’émergence de possibilités nouvelles.

http://www.integrale-politik.ch

Quel rêve de manger les produits de Genève qui ont en eux la vitalité de la terre qui nous entoure. L’affaire tourne rêve est un groupement d’agriculteurs qui rend ce désir réalisable. J’en suis membre depuis plusieurs années et  vous encourage à soutenir cette production agricole  locale biologique aussi, car de cette façon nous pouvons contribuer à maintenir une économie locale diversifiée, reliée à nos besoins (réels!) et maintenir une agriculture à l’échelle humaine au service de ce qui est vivant en nous.

Habiter en coopérative a été une envie qui ne m’a pas quitté depuis la fin de mes études en architecture en 1990. L’idéal d’un logement, également lieu d’épanouissement et de rencontre de personnes ayant en commun une vision du vivre ensemble. Après une tentatives de mise en place de coopérative infructueuse, nous avons collaboré activement au  projet deux ans avant notre emménagement.

Nous habitons depuis 8 ans la coopérative d’habitation INTI, avec 19 autres ménages.  Nous disposons d’une salle commune, d’une salle de musique, d’une terrasse en toiture, d’un atelier bois, d’un potager, d’un jardin commun dont je suis la coordinatrice. L’ambiance y est conviviale entre voisines et voisins et dépasse la simple féquentation commune du palier, nous partageons les travaux communs (trois fois par an), le super sympathique repas après, nous retrouvons aux AG trimestrielles/comités pour gérer notre bien commun,  et peut aller jusqu’à la réalisation de projets communs rendus plus facilement réalisable de par notre proximité et l’amitié.

 

Conférence: 3 octobre 13, 19.30h, 126 rte de St Julien, entrée 10.-chf, gratuit pour les membres Artpieds.

PDF13-Conférence Rina Nissim

Le 3 octobre prochain, Les Pieds Verts accueilleront Rina Nissim pour une conférence sur, La sexualité et la santé des femmes dans une  approche naturopathique. Cet événement aura lieu à Plan-Les-Ouates et est organisé par l’Association de réflexothérapeutes Artpieds. Rina Nissim est naturopathe et activiste.

 

Association de RéflexoThérapeutes pour Promouvoir, Informer, Echanger et se Développer.

Vous pouvez nous contacter par mail:
Monica
Maria 

ARTPIED

Vous cherchez un cadre pour partager votre intérêt pour la réflexothérapie et les thérapies naturelles et les développer au contact des autres? Vous souhaitez disposer d’un réseau de praticiens en thérapie alternatives proche de chez vous? Nous sommes un réseau de thérapeutes ayant souscrit à un code éthique et partageant nos connaissances et pratiques entre membres et aux personnes intéressées par les techniques de soin holistiques, en particulier les réflexothérapies. Nous organisons régulièrement des échanges de pratique et également de théorie (conférences). Contactez nous pour plus d’information.

0-Code éthique Artpieds

13-inscription

13-présentation Artpieds

13-Bibiliothèque Santé Wellness